top of page

Faites l'immo pas la guerre !

Dernière mise à jour : 5 avr.



Dans le doux monde de l’immobilier, il existe une certaine absence de courtoisie entre les réseaux de mandataires et les agences traditionnelles dites vitrées.



Il suffit juste de se balader un peu sur les réseaux sociaux pour comprendre que ces deux modèles économiques différents se livrent une sorte de guéguerre sans fin pour expliquer en force que son propre modèle est bien mieux que l'autre, plus performant, plus formé, plus compétent, plus local… toujours plus plus !




Mais le client dans tout ça ?


Qu’il soit acquéreur ou vendeur, nous sommes nous mis un seul instant à sa place ?

Pensons-nous une seule seconde, qu’il ait un véritable intérêt pour ces débats sans fin ?



A quoi bon exposer une relation complexe, conflictuelle alors que nous sommes censés, nous les professionnels de l’immobilier, être réunis par un seul et même objectif, celui de la satisfaction de nos clients, celui de vouloir faire vivre de belles expériences clients à nos amis vendeurs et nos amis acquéreurs.




J’ai toujours fait de l’immobilier sans être fâché avec personne, comme j’adore dire à mes clients vendeurs, « je n’ai pas de concurrents dans l’immobilier mais que des copains ! »

J’ai toujours travaillé en collaboration aussi bien avec les agences que les mandataires d’autres réseaux, car j’ai toujours mis en première ligne les intérêts de mes clients en ne refusant jamais une vente en inter-agence, et j'avoue n'avoir jamais compris les conseillers immobilier ou enseignes qui le refusaient.


Comment, pouvons nous, nous plaindre de la mauvaise réputation que peut avoir notre profession, si nous plaçons nos propres intérêts avant ceux de nos clients qui nous confient parfois leurs projets de toute une vie ?


Fermons les yeux un instant et mettons-nous à rêver…



Le temps est passé, les agences et les réseaux de mandataire se sont enfin acceptés, ils ont compris que les deux modèles existaient bien et ils ont décidé plutôt que de se faire la guerre de s’unir afin de défendre leurs intérêts communs mais aussi afin de proposer un service plus complets et encore plus de professionnalisation pour leurs clients.



Ils ont compris qu’en s’unissant, ils pourraient encore mieux combattre leur seul et unique concurrent : Le PAP !


En s’unissant, ils ont pu avec l’aide de leurs syndicats, créer un seul et unique site de diffusion, ou les acquéreurs en recherche de biens peuvent trouver ainsi l’ensemble de l’offre proposée par les professionnels de l’immobilier. Ils ont ainsi pu avoir l’immense joie de dire adieux aux différents sites de diffusion actuels qui dictent leurs lois, à grand coup de factures et d’augmentations…ils proposent donc un système plus efficace puisque l’ensemble de l’offre est au même endroit, mais surtout plus économique et le client final n’en est que bénéficiaire.


Ils ont mutualisé leurs connaissances et leurs expériences en développant une multitude de nouveaux services et notamment un fichier commun pour les exclusivités reprenant l’ensemble de la profession et non pas seulement quelques enseignes, c’est aussi pour cette raison que le taux d’exclusivité a explosé, et que le mandat simple n’existe quasiment plus


Ils ont gagné en puissance, et ont, à présent un impact plus significatif dans les négociations avec le gouvernement pour l'élaboration des lois et règlements liés à l'immobilier.

Le gouvernement a accepté de revoir et moderniser la loi Hoguet avec l’ensemble des professionnels de l’immobilier, et désormais cette profession est encore plus réglementée, plus actuelle, et défend les intérêts de tous les acteurs aussi bien professionnels que clients.

La vente de particulier à particulier n’existe quasiment plus, ce qui amène une baisse des honoraires qui sont d’ailleurs mieux encadrés.




Nous ouvrons les yeux, le rêve est terminé, et nous constatons que nous avons encore beaucoup de chemin à faire !




Gardons cependant en tête, qu’en essayant de travailler ensemble et non pas l’un contre l’autre, tous les acteurs de l'immobilier en bénéficieraient y compris les clients finaux.

En travaillant ensemble, ils pourraient offrir une gamme plus large de services, plus de transparence, et de meilleures garanties pour les transactions immobilières.

Le marché de l'immobilier est en constante évolution, et il est important de s'adapter pour offrir les meilleurs services possibles aux clients.

Mais le marché de l’immobilier est une grosse machine, et il faudra beaucoup de temps pour la faire évoluer….

Mais ce que nous, petits conseillers immobilier, loin des grandes décisions mais tous les jours sur le terrain, ne pourrions déjà pas nous entendre à pratiquer en masse l’inter-agence ?

Et si nous abordions fièrement que l’intérêt de nos clients passent avant les nôtres ?

Travaillons ensemble, faisons tous ensemble de l'immobilier et non la guerre, faisons vivre de belles expériences à nos clients, et pourquoi pas afficher un nouveau # ?


#jaipasdeconcurrentsdanslimmomaisquedescopains


Article rédigé par Jean-Luc Asenjo



100 vues0 commentaire
SWEVENBIEN-PLUS-V2.jpg
bottom of page